Tiko, l’Imprimante 3D, à moins de 179€ qui cartonne sur Kickstarter

1
Dévoilée le 13 mars dernier, lors de la conférence South by Southwest 2015 à Austin au Texas 
et actuellement en campagne de financement participatif sur Kickstarter, cette imprimante 3D est à la fois jolie, abordable et précise.

Présentation de Tiko

 

La TIKO se présente sous la forme d’une imprimante 3D Delta à dépôt de filament avec la particularité de proposer un plateau indépendant de la machine. Concrètement, une fois l’impression finie, il vous suffira de lever la TIKO pour récupérer le plateau et détacher votre pièce. De plus, son plateau a été conçu pour qu’on puisse imprimer dessus sans colle ni adhésif.

 

Tiko - Présentation du couvercle

Tiko – Présentation du couvercle

D’après Matt Gajkowski, CEO de TIKO, l’imprimante 3D Tiko est capable de produire des objets d’une qualité similaire aux imprimantes 3D FDM du marché (la technologie habituelle).

 

Le filament PLA (diamètre : 1.75mm), utilisé par la TIKO est non propriétaire ce qui donne une certaine liberté et une réduction des coûts d’utilisation.

En bref, la conception même de cette imprimante a été pensée pour réduire son coût de production tout en proposant un usage simple et intuitif.

Cerise sur le gâteau, la société TIKO3D propose d’utiliser sa plateforme cloud pour gérer ses impressions directement depuis un ordinateur connecté en WiFi, pas besoin donc de se soucier d’un énième branchement USB.

Tiko - Wifi

En revanche, la taille de la zone d’impression reste modeste et la construction delta offre une rapidité d’impression inférieure aux imprimantes 3D cartésiennes. Mais cela ne pose pas vraiment de problème d’après moi, car le public visé par la TIKO sera, dans un premier temps, un public curieux désireux de découvrir l’impression 3D à moindre coût.

Aperçu de Tiko

Avec son poids ultraléger et son design épuré, l’imprimante 3D a été pensée pour être facilement transportable.

Pour parvenir à ce tarif, Tiko 3D a cherché à optimiser l’usage des pièces mécaniques de son imprimante 3D et opté pour un mécanisme “delta“ (plateau fixe et buse montée sur 3 axes) nécessitant moins de pièces donc moins d’assemblage.

Disponibilité de Tiko

Tiko fait des ravages sur la plateforme de crowdfunding, Kickstarter. Avec un but initial de 100.000 dollars, l’équipe a pu réunir pratiquement 2 millions de dollars et plus de 10 000 personnes soutenant le projet en quelques jours.

 

Malheureusement, aucune date de lancement n’est spécifiée sur la campagne Kickstarter mais l’équipe de TIKO, composée de 3 jeunes entrepreneurs, annonce que le démarrage de production sera très rapide.

Partager

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et détenteur d'un Master en ingénierie logiciel, je blog sur tout ce qui touche à la culture #Maker, des #FabLabs aux #kits de prototypage. Mais également sur tous les produits et outils dédiés à la démocratisation du #DIY technologique.

Un commentaire

  1. Pingback: Une imprimante 3D à moins de 60€

Laisser un avis