Open Maker Machine : une machine numérique multi-outil low-cost et open source en kit

0

J’ai découvert ce projet aujourd’hui. Proposé par le co-fondateur du FabLab de Lorient, cette machine-outil multifonction low-cost sera proposée en kit avec tout l’écosystème nécessaire afin que n’importe qui puisse la monter. C’est donc d’une super initiative Française dont je veux vous parler. En plus, son créateur a voulu vous faire économiser les 8 à 10% de commissions habituellement prises sur les sites de financement participatif en vous proposant un mode de financement appelé « Self- Crowdfunding ».

Présentation de Open Maker Machine

L’Open Maker Machine est donc une machine-outil de bureau low-cost et multifonction. De plus, son créateur, Xavier HINAULT, a la volonté de proposer son projet dans un pur esprit « Open Maker« . Toute l’électronique utilisée est Open Source, les logiciels également et toutes les pièces mécaniques spécifiques au projet son imprimable en 3D. Enfin, les pièces mécaniques non-spécifiques utilisées sont des pièces courantes.

Une documentation et des tutoriels de montage ont également été prévus pour la livraison, utilisant différents support tels que la photo ou la vidéo.

En changeant de tête l’Open Maker Machine permet d’être utilisée:

  • en simple « machine à dessiner » à l’aide d’un crayon, d’un marqueur ou même d’un pinceau.
  • en découpeuse vinyle
  • en machine de perçage automatisée
  • en machine de gravure de PCB
  • en machine de découpe 2D de matériaux par fraisage,
  • voire probablement à terme, de fraisage 3D de petites dimensions

 

Au niveau de l’électronique, elle est équipée de:

  • Arduino UNO
  • carte d’interface CNC-shield
  • étages moteurs pololu A4988

 

« De conception modulaire et simplifiée, l’Open Maker Machine est rapide et facile à monter en une demi-journée seulement ! Sa mise en œuvre est également assez simple.

Si un problème technique survient, ou si une réparation doit être faite : pas la peine de tout démonter ! Il suffira de démonter uniquement l’élément voulu.  » – Xavier HINAULT

Une campagne de self-croundfunding

Au départ, Xavier HINAULT souhaitait obtenir 2000€ en proposant différents kits de construction de son prototype.

Son objectif principal entant de pouvoir financer un ou deux prototypes supplémentaires afin de poursuivre la validation des aspects techniques de la machine, déjà fonctionnelle à ce jour.

Une semaine après le début de sa campagne de « self-croundfunding » il en est à 6750 soit plus de 300% !!!

Alors à tous les Makers qui rêvent de disposer d’une telle machine n’hésitez pas à soutenir ce projet !!!

Partager

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et détenteur d'un Master en ingénierie logiciel, je blog sur tout ce qui touche à la culture #Maker, des #FabLabs aux #kits de prototypage. Mais également sur tous les produits et outils dédiés à la démocratisation du #DIY technologique.

Laisser un avis