Une batterie…en bois

0

L’équipe de l’Institut technologique de Stockholm a réussi à réaliser une batterie à base de cellulose.

Le traitement de la cellulose

L’Institut technologique de Stockholm a mis au point une nouvelle technique de traitement de la cellulose, afin de fabriquer des batteries souples et de grande capacité. Afin de réalise cette batterie l’équipe a utiliser de la cellulose qui compose en partie les cellules végétales. Ils les ont ensuite comprimés jusqu’à ce qu’elles atteignent une taille un million de fois plus petite et les ont enfin congelés et lyophilisées. Ceci leur a permis, une fois stabilisé, d’obtenir un matériaux léger et résistant avec une grande surface à l’intérieur de part sa structure 3Dde la même manière que l’aérogel présenté dans cet article.

La transformation en batterie

Afin de donner ses propriété électriques à leur objet les scientifiques ont utilisé un liquide conducteur. Ce liquide qui recouvre l’intérieur et l’extérieur de la batterie, ceci permet donc une grande capacité. On obtient ainsi une batterie à la fois légère et résistante ce qui est exceptionnel et très utile au vu des problèmes d’ explosion des batteries.

Partager

A propos de l'auteur

Passionné de sciences et de nouvelles technologies je rédige des articles pour faire partager mon Intérêt pour des domaines tels que #impression 3D , #robotique mais aussi toutes les #innovations qui apparaissent dans le sillage du mouvement #Maker et de la révolution du #DIY.

Laisser un avis