Naio Technologie : une startup maker

1

Des robots pour aider les agriculteurs.

Présentation

Naio Technologie est une start-up toulousaine fondée en 2011 spécialisée dans les robots agricoles crée par Gaëtan Séverac Ingénieur en robotique ainsi que docteur en systèmes embarqués et Aymeric Barthès ingénieur en robotique.

Cette start up développe des outils innovants en « Agrobotique » dans le but de moderniser, d’automatiser et d’augmenter la productivité de l’Agriculture, en soutenant une agriculture durable, raisonnée et respectueuse de l’environnement.
Les fondateurs de Naio Technologies ont mis au point un robot capable de désherber des exploitations maraîchères, et bientôt agricoles ou viticoles, sans traitement chimique, contribuant ainsi à préserver l’environnement.
En effet un des principaux freins au développement du bio, c’est le désherbage,  une tâche pénible et consommatrice de temps.

robot agricole oz

Une agriculture plus saine, plus productive et plus respectueuse de l'environnement

Afin de réaliser ces ambitions Naïo technologie a crée un robot de désherbage mécanique appelé Oz,  un produit autonome, sans besoin de guidage GPS, qui permet au maraîcher d’améliorer la productivité et de tendre vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

Le second robot est appelé COSI c’est une motobineuse électrique écologique qui permet un désherbage rapide sans effort.

Une plateforme, Mr Météo, permet quant à elle de disposer de nombreuses informations sur les installations, telles que la température, le taux d’humidité, etc…

Un dernier robot vient compléter le tableau,  Little’Oz est proposé aux écoles afin de permettre au étudiants de développer leurs compétences en robotique et en intelligence artificielle tout en disposant d’un robot fonctionnel.

Une startup maker

Naïo technologie, en plus d’être une entreprise écoresponsable, possède une seconde caractéristique  innovante, c’est une start up maker.
En effet afin de développer leur prototype ils ont fait appel à des compétences locales à travers le fablab de Toulouse.

Le premier prototype a été réalisé avec 2 moteurs d’essuies glace, une batterie de voiture, 2roues de motoculteurs, 2 roues de chariot… un châssis de tracteurtondeuse découpé, un peu d’électronique.
Naïo technologie inaugure-t-elle en France l’arrivée d’une nouvelle forme d’innovation, qui sait faire appel aux savoir
faire local et à ces formidables lieux d’échange et de partage que sont les fablabs ?
C’est bien partie pour, la startup présente un carnet de commande bien rempli pour 2015 avec des noms prestigieux tels que Bonduelle, Terrena ou le CIV Champagne.

Participez au financement

Naïo technologie est actuellement en cours de financement sur Wiseed, une plateforme de financement participative ou tout le monde peut participer et ainsi soutenir et pendre par aux initiatives.
La page est ici et la levée va se poursuivre jusqu’à fin juin.
Tout le monde peut participer et donc devenir actionnaire à partir de 100€.

Partager

A propos de l'auteur

Passionné de sciences et de nouvelles technologies je rédige des articles pour faire partager mon Intérêt pour des domaines tels que #impression 3D , #robotique mais aussi toutes les #innovations qui apparaissent dans le sillage du mouvement #Maker et de la révolution du #DIY.

Un commentaire

  1. Pingback: Naio Technologie : les robot

Laisser un avis